Cabine de pilotage et plateformes

Lion

Chez Autobus Lion, le projet mobilisateur a connu au cours de sa première année une progression de cadence importante, en partie grâce à l’accroissement de son équipe d’ingénierie. 

« L’équipe compte désormais de nouveaux membres et a approfondi son expertise. Plusieurs rencontres avec des utilisateurs potentiels, c’est-à-dire des clients opérateurs, ont eu lieu afin d’assurer que le développement des produits soit en accord avec les attentes et les besoins clients». Marc Bédard, Président et Chef de la direction, Autobus Lion 

C’est dans cet esprit que s’est tenue chez Autobus Lion une conférence du programme PIT (« Performance Innovation Transport ») de FPInnovations, laquelle visait à recueillir les impressions d’une cinquantaine d’opérateurs de camions et de flottes. Ces échanges privilégiés ont permis d’arrimer des décisions cruciales de développement du camion futur, du transport et de sa logistique de gestion dans un cadre d’opération de véhicules électriques. Au terme de la première année, l’orientation pour la motorisation des différentes plateformes est maintenant définie. La vaste plage des besoins à couvrir pour chaque véhicule, en termes de charge et de profil d’utilisation, implique des choix de moteurs différents. Par contre, on retrouve beaucoup de similitudes quant au reste des composants regroupés dans l’aspect motorisation. 

Autobus Lion utilise une approche similaire pour les batteries et a défini un module qui sera commun à toutes les plateformes. L’autonomie sera définie en fonction du nombre de ces modules batteries installés à bord de chaque plateforme. 

Poste de pilotage : une interface hybride

Un avancement significatif a été réalisé au niveau du poste de pilotage. L’approche de design se veut commune aux différentes plateformes à développer. Les rencontres clients ont été déterminantes pour orienter notre concept; nous avons conclu que l’interface conducteur doit être de type hybride, c’est-à-dire qu’elle combine l’intégration d’écrans cristaux liquides tactiles avec accès à certaines fonctionnalités, tout en conservant l’accès aux fonctions véhiculaires traditionnelles par le biais de commutateurs physiques. Nous sommes confiants que cette approche représente la meilleure avenue dans le contexte de transition actuel.

Structure monocoque : des avancées concrètes

Avant de débuter les concepts de détails, il est primordial de conserver une vue d’ensemble du produit. Pour cette raison, nous avons pris le temps de bien définir l’architecture globale de l’ensemble des systèmes sur la plateforme transport adaptée. Le positionnement spatial sans encombre de tous ces éléments représente l’enjeu principal sur lequel nous travaillons actuellement. Toute cette architecture est positionnée par rapport à une structure monocoque qui commence à prendre forme. Dans un souci d’allègement, nous utilisons un maximum d’aluminium dans la conception et bénéficions à cet égard de la participation d’Alcoa Innovation. La collaboration est d’ailleurs facilitée du fait qu’un ingénieur d’Alcoa Innovation est intégré directement à notre équipe à raison de quelques jours par semaine. Les premières validations des cas typiques de chargements sont en cours et le concept, bien que préliminaire, s’annonce prometteur. 
 

L’analyse des requis et la veille technologique des composants d’essieux et de suspension de la plateforme de transport adapté sont maintenant complétées. Il faut souligner que ces systèmes hautement critiques ont nécessité une veille technologique approfondie, car le défi est de taille. Peu de manufacturiers sont capables d’accommoder le peu d’espace disponible tout en offrant une gamme de ratio de réduction appropriée et minimisant les pertes énergétiques. Cette préoccupation demeure omniprésente pour tout composant de véhicule électrique. Nous sommes particulièrement satisfaits du système de suspension et d’essieu retenu qui nous permettra un accès facile à bord du véhicule tout en permettant un ajustement dynamique sur la route en fonction de la vitesse et des virages. Ce sera définitivement une belle avancée novatrice pour ce type de véhicule.

 

Une maquette grandeur réelle a aussi été fabriquée afin de valider le déplacement des chaises roulantes à bord et ainsi en assurer une facilité d’opération.

 

Finalement, un des défis du projet est sans contredit de toujours conserver l’aspect standardisation, versatilité et interchangeabilité des systèmes entre les différentes plateformes afin de faciliter l’aspect manufacturier et diminuer les temps de développement. Il faut toutefois assurer un bon équilibre avec les besoins clients et dans certains cas réaliser des compromis spécifiques à chaque plateforme.